modele modele modele


 


Actualité

Romans

Autres Textes

Presse

Librairie

Vidéos

A + Pollux

Bibliographie

Biographie

Liens

Contacts

 

 

Le cosmonaute,
par Christophe Tison

 

Cosmopolitain

 

 

Non, ce n'est pas un roman de science-fiction. Quoique. C'est une histoire d'amour. L'histoire d'un type (Hector) qui tombe amoureux d'une fille incroyable, sublime, libre et folle (Pimprenelle). Et puis, paf, cette fille lui fait un enfant. Et le voilà emporté comme un fétu de paille dans la terrible galère de la paternité. Ça pourrait être la fin du monde (ou le début), sauf qu'Hector nous raconte sa rencontre avec Pimprenelle. Un chapitre hilarant qui, à lui seul, vaut le détour. Il est alors détective, et journaliste en même temps, et se rend à un mariage en Forêt-Noire. Habillé en pingouin (genre normal, je me fonds dans la foule). Sauf que les convives sont tous des Hell's Angels, et que Pimprenelle est là, comme une fleur parmi les orties et les blousons de cuir cloutés. S'ensuit une love story déjantée, folle. Puis un enfer. Un enfer ménager parce que la Pimprenelle est vraiment névrosée. Une dingue du rangement, de l'ordre, du doigt sur la couture et du lit au carré. Le pauvre Hector finit donc en cosmonaute (enfin, je l'ai compris comme ça), isolé dans son costume, pris au piège par une martienne.

© Christophe Tison, Cosmopolitain (09/02)